LE VISITEUR DEVIENT SPECTACTEUR

Le parcours de l'exposition est ponctué d'une pièce de théâtre jouée à plusieurs reprises au cours de la journée.

« Au commencement », une vraie pièce de théâtre de vingt minutes, constitue la section « conflits, coexitence, laïcité » de l’exposition Dieux modes d’emploi. Ecrite par l'écrivain et cinéaste belge Philippe Blasbland, et mise en scène par Michel Kacenelenbogen, elle aborde le thème de la violence religieuse. Pour l'occasion, et connaissant bien la Suisse romande pour y avoir travaillé à de nombreuses reprises, le metteur en scène fait appel à des actrices suisses. 

« L’Homme est un animal étrange
La seule créature qui se sait mortelle
Et qui cherche un sens à son existence
Une consolation contre le scandale de sa propre disparition
Voilà pourquoi il est aussi la seule qui tue et se fait tuer pour des idées
Et la première des idées, la grande pourvoyeuse de sens et de consolation a été Dieu. 

L’Homme a tué et s’est fait tuer au nom de Dieu ou plutôt de l’idée qu’il se faisait de Dieu
Autrement dit de la religion »

 

De plus amples précisions seront disponibles prochainement.